Comment visiter le nord du Maroc en cinq étapes

Chacun, quand il voyage, est un photographe et le Maroc regorge de paysages sublimes qui n’attendent qu’à être capturés. Le sud du pays est bien souvent le plus prisé par les voyageurs qui cherchent un dépaysement total. Les dunes de sable fin qui s’étendent à perte de vue, les Kasbah, vestiges des temps anciens et preuves vivantes de l’excellence de l’architecture berbère, sont d’autant plus de raisons pour choisir de s’évader dans le côté ocre du pays. Toutefois, le royaume chérifien n’a pas qu’une identité saharienne, le nord du pays est une région d’une beauté inouïe qui compte des villes comme Chefchaouen, la perle bleue, classée 6ème plus belle ville du monde en 2016 par Condé Nast Traveler ainsi qu’Asilah, paradis pour les photographes, classée “patrimoine national”.

Ayant passé la majeur partie de mes vacances dans le nord du Maroc, j’ai pu découvrir les cinq villes les plus incroyables qui soient ! Vous n’avez pas encore réservé votre prochaine destination de voyage ? suivez le circuit en cinq étapes qui vous amènera d’Asilah à Al Houceima.

Asilah

Située à une quarantaine de kilomètre de Tanger, cette ville est parmi les destinations les plus authentiques du nord du Maroc. La douceur de son climat ainsi que son héritage architectural occidental et arabo-andalous attirent les artistes du monde entier.

Paisible ou sereine pour les uns, magique ou majestueuse pour les autres, Asilah a toujours exercé une séduction singulière sur les artistes. Ses ruelles, ses maisons blanchies à la chaux, ses portes bleues et ses petites échoppes de corail ont largement contribué à son succès.

En 1978, deux artistes marocains, Mohammed Benaissa et Mohammed Melehi, ont contribué à changer l’image de la ville en la transformant d’un tas de ruine caché derrière d’anciennes murailles en galerie à ciel ouvert. Ainsi, durant le Moussem culturel d’Asilah, la ville s’orne d’œuvres d’artistes de renom: Richard Dana, Sylvia Gussman etc. Les revenus tirés de ce festival ont contribué à financer le plan de réhabilitation d’Asilah, ce qui lui a valu en 1989 le prix Aga Khan Award for Architecture.

Tanger, la mariée du nord

Par sa beauté et son statut de ville internationale, la mystérieuse Tanger a été le lieu de refuge de plusieurs personnalités et ce depuis les années 1920. Parmi ceux qui ont succombé au charme de la ville, Walter B. Harris, célèbre écrivain et correspondant au London Times. En effet, celui-ci s’est installé à Tanger vers 1900 et y a construit un joyau de l’architecture de la ville, La Villa Joséphine.

Ce qu’il faut absolument visiter à Tanger : les grottes d’Hercule, des cavernes naturelles situées à une dizaine de km de Tanger. le palais Dar el Makhzen, ancienne demeure des pachas de la ville et le musée de la Kasbah des cultures méditerranéennes, un lieu patrimonial  incontournable et une partie importante de la mémoire collective méditerranéenne.

Tetouan, la perle du Rif

Tétouan est certainement l’une des plus belle ville du Maghreb. Sa médina est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un endroit où vous pouvez acheter tout ce qui vous vient à l’esprit, de la culotte de l’armée espagnole à la presse de l’époque, du poisson frais, des portes en bois … Mais ne vous contentez pas de la partie des souks, animés, colorés et typiques : gagnez la partie ombreuse et secrète de la médina, celle qui se dore magiquement aux minutes du couchant.

Chefchaouen, la perle bleue

Surnommée la Perle Bleue en raison de ses constructions blanches dont les fenêtres et les portes sont peintes en bleu, Chefchaouen se situe au cœur d’une région qui regorge d’atouts naturels. Les photographes ainsi que les férus de l’alpinisme, de l’accrobranche, du trekking, du parapente et du surf nautique y trouveront leur compte tout comme les amateurs des produits de l’artisanat, notamment de la tapisserie et de la bijouterie et du folklore.

Al Hoceima la méditerranéenne

Votre tours des plus belles villes du nord du Maroc s’achève à Al Hoceima, où vous pouvez profiter du soleil méditerranéen et bronzer dans les plus belles plages de la région. Al Hoceima étant une ville côtière bénéficiant d’un climat méditerranéen, la plupart des activités se concentre autour de la mer. Je vous recommande donc les cinq plages suivantes : Quemado, Rmod, Maktoâa, Calabonita et Isri.

 

Laisser un commentaire