Méditerranée en bouche, entre France et Maroc

Ceux qui me suivent les réseaux sociaux le savent  : mon mari et moi attendons un heureux événement  pour Décembre prochain 🙂 Cette annonce nous a permis de nous recentrer sur l’essentiel et de revoir l’ordre de nos priorités ainsi que de nos projets respectifs. Pour ma part, j’ai eu besoin de prendre quelques mois de repos et de m’éloigner de l’activité blogging le temps de me réadapter à ces nouveaux changement de vie (physiques et psychiques).  Ceci dit, mon envie de partage n’a fait que s’accentuer en vous voyant aussi nombreux.ses sur Instagram à me suivre et à commenter mes publications ! La plus belle des motivations <3

Lors de mon récent séjour à Juan-Les-Pins (French Riviera), j’ai profité d’une lecture gourmande dédiée à la gastronomie du sud de la France. La marocaine que je suis n’a pas pu résister à la tentation de comparer ces plats traditionnels provençaux à ceux préparés au Maroc. Je vous ai donc réssemblé quelques idées de recettes afin de vous faire voyager d’une côte méditerranéenne à l’autre. Au programme : Poissons, viandes, salades, fromage, citron, olives, ail, huile d’olive, légumes secs, pain complet… rien que ça 🙂

Le régime méditerranéen, quesaco ?

La cuisine méditerranéenne est réputée par ses saveurs et la richesse de ses plats. En effet, le régime alimentaire en Méditerranée est conseillé par les plus grands diététiciens car il fait parti des cuisines les plus saines au monde. Les principaux ingrédients de ces plats sont les légumes et fruits frais, les grains, les herbes et les poissons.

Plusieurs études ont été menées pour affirmer l’importance du régime méditerranéen, notamment celle faite en 2008 par le « British Medical Journal« . Ainsi, « il contribuerait à diminuer la susceptibilité de l’organisme aux maladies chroniques, y compris au cancer, notamment parce qu’il est riche en oméga-3. »

Plus qu’une simple cuisine, le régime méditerranéen est une philosophie de vie. Les repas sont des moments de partage et de convivialité et se dégustent en famille. On prend le temps de sélectionner ce qu’on mange, de bien le préparer et de le manger dignement !

Le gigot d’agneau de Sisteron à la marocaine

J’ai choisi de commencer par un plat de viande car l’Aid-el-kbir se rapproche à grands galops. Cette recette de la tradition provençale est quasi-similaire à celle que l’on prépare au Maroc et elle est considéré dans les deux pays comme un plat de fête. La recette provençale que je vous propose vient du blog Marciatack. Elle est préparée avec de l’agneau de Sisteron, connue pour sa couleur claire, sa texture moelleuse et pour son goût doux. On utilise donc pour la version marocaine un gigot d’agneau de Sisteron rôti aux épices du Maroc.

La Dorade Royale à l’orange

Le poisson occupe une place importante dans la gastronomie marocaine. Il est souvent préparé en tajine ou au four avec une sauce Chermoula faite à base d’épices, d’huile d’olive, de citron, d’ail et de persil mixés. On le cuisine aussi grillé en ajoutant simplement du sel,  du citron et un filet d’huile d’olive. Les deux recettes que je vous propose offrent une alternative à la sauce Chermoula en la remplaçant par une sauce à base d’orange. Quant aux légumes, on laisse de côté les poivrons et autres pommes de terre et tomates, et on les remplace par du fenouil frais. La légèreté à l’état pure!

191263810jpg

Dorade royale à l’orange via Madame Le Figaro

b907a05c00742e2482698e247ac46f16

Dorade au four via Cuisine Actuelle

Jben, du fromage frais, fait maison

La France est un pays connue pour la qualité, diversité et saveur de ses fromages. On recense plus de 1000 variétés différentes dont 45 qui bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée et 38 d’une Appellation d’Origine Protégée. Le pays est classé deuxième après la Grèce en consommation de fromage (24 kg par an et par habitant). Chaque fromage a son propre histoire et son goût et texture diffèrent selon le lait utilisé, sa région, son mode de préparation, etc.

Le fromage fait également parti de la table marocaine. Celui que l’on apprécie le plus est le Jben, fait à base de lait frais, de vache ou de chèvre. La production de ce fromage se fait dans beaucoup de régions et cela malgré les difficultés liées à la mondialisation et à l’exode rurale.

Le gouvernement marocain a lancé un vaste programme intitulé « Maroc vert ». […] La valorisation du terroir et des 200 produits « bio » marocains fait partie intégrante de ce plan. Deux labels de qualité ont ainsi été créés, « l’Indication géographique protégée » (IGP) et « l’Appellation d’origine protégée » (AOP). Le fromage de chèvre de Chefchaouen est l’un des 21 produits qui ont déjà reçu l’un de ces labels, et « Ajbane Chefchaouen », qui compte parmi les principales unités de production, s’est vu décerner l’an dernier la médaille d’or du meilleur produit du terroir, lors d’un concours national.[…] source

La recette de fromage que j’ai choisi de vous proposer est ultra simple à réaliser. C’est grâce à elle que j’ai connue la chaîne YouTube de la talentueuse Alia 🙂 On peut le déguster à la provençale avec du bon confit de figue maison et du pain multi-céréales bio.

Salade niçoise, vinaigrette façon Chermoula

Peuple de Nice, ne me haïssez pas! Ceci n’est point une tentative de désacralisation de votre recette traditionnelle. Je le sais, vous l’aimez telle qu’elle est, malgré les évolutions qu’elle a pu subir à travers les années, passant d’un simple plat du pauvre à base de tomates, anchois et huile d’olive à cette jolie composition ensoleillée!

Salade niçoise contemporaine © Camille Oger

J’aimerai juste y apporter une légère touche marocaine sans pour autant modifier les ingrédients qui la composent.

On prend 2 oranges, 1 citron, du vinaigre, de l’huile d’olive, une c.à.s d’ail et persil mixés et les épices de la Chermoula (paprika, cumin, poivre, sel). Amateur de piment fort, faites vous plaisir si vous le souhaitez! On mélange le tout et voilà 🙂

Cuisinez tout en mixant les saveurs d’un pays à un autre rajoute un côté fun à vos petits plats. L’été peut être une bonne saison pour vous amusez avec ça! Ne vous limitez pas et faites de vos recettes un voyage culinaire inoubliable.

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. valerie dit :

    Bonjour 🙂
    Merci pour le clin d’oeil et surtout, RAVIE de découvrir ce blog !!! J’adore la cuisine et la façon d’écrire ! J’y ai appris des choses, et le rapprochement cuisine provençale et marocaine ne peut que me toucher 😉
    A très bientôt
    Valérie (marciatack.fr)

    1. Asma SOUSSI dit :

      Merci pour ton retour Valérie, cela me touche beaucoup! J’ai également aimé ton blog, découvert lors de mes recherches d’idées de recettes à mixer pour cet article. 🙂

  2. Asma SOUSSI dit :

    Merci pour ton retour Valérie, cela me touche beaucoup! J’ai également aimé ton blog, découvert lors de mes recherches d’idées de recettes à mixer pour cet article. 🙂

Laisser un commentaire