Célébration du Mawlid Al Nabawi au Maroc

Le monde musulman célèbre en ce jour (le 12 de Rabi’ al-awwal du calendrier musulman) la naissance du prophète Mohammad (Paix et Salut sur Lui). La fête d’Al Mawlid An-Nabawi prend sa juste place dans des pays de tradition soufie comme le Maroc. Ainsi, les Zawâyas (centres spirituels, sociaux-culturels et scientifiques) de diverses confréries soufies acceuillent durant cette journée des milliers de disciples venant d’horizons divers.

Source

Sur le plan spirituel, Le Mawlid est un jour spécial pour faire des prières et invocations qu’elles soient personnelles ou collectives. Célébrée dans les Zawâyas, la soirée du Mawlid est animée par le Dhikr (invocations) et par le Samaa (poêmes chantés en groupe) en l’honneur du Prophète (Paix et Salut sur Lui). Sur le plan culturel, le Mawlid reste une occasion particulière pour se réunir en famille autour d’un bon couscous traditionnel et de délicieux gâteaux.

Source

Salé, ville jumelle de la capitale Rabat, a une façon spéciale pour marquer cette célebration. En effet, à la veille du Mawlid, les barcassiers de la ville organisent le Cortège des Cires, une procession de bougies colorés qui ornent le mausolée du Saint patron de la ville et des bateliers, Sidi Abdellah ben Hassoun.

Cette procession qui date du 17ème sicèle part de la maison de la famille en charge de la fabrication de ses bougies en direction du souk El-Kebir, pour sortir par la suite de la médina par Bâb-el-Khemiss et longer les remparts en direction du mausolée du Saint homme. Des percussions accompagnent ce cortège festif que les Slawi (habitants de Salé) apprécient fortement.

BONUS : vidéo datant de 1949 dans les archives de l’INA 😉

 

Laisser un commentaire