Le Zelart à l’état brut

L’art du Zellij est le fruit de quelques siècles d’histoire. Né à la ville de Fès au Xème siècle, ce simple carreau de pierre cuite est polie par un artisan qui lui donne vie à travers des motifs et couleurs des plus symboliques. Ces chefs d’œuvres étaient initialement destinés pour mettre en valeur l’architecture des plus belles demeures (Riads, mosquées, Zaouia etc.) du royaume chérifien. Aujourd’hui, des créateurs du monde entier d’offrent le mérite de travailler cette matière et de l’adapter selon les goûts du jour. Zelart s’inscrit dans ce cheminement de vie du Zellij.

Ce projet créatif est le fruit d’une amitié entre deux passionnés. Zineb BENNANI, designer floral de formation, a été également fondatrice de la marque de vêtements Wak Wak Studio dont je vous ai parlé il y a quelques années. Grâce à ce projet, Zineb a démontré ses talents de styliste de mode, mais sa soif de créativité l’a menée vers Aziz, artisan né à Fès et dont les matières cuivre, bois, et faillance n’ont plus aucun secret.

La marque mise sur l’intemporalité du carreau de Zellij. Zineb a laissé libre champs à sa créativité à travers des designs singuliers et personnalisés.

Couscous_Zelart

« Nous travaillons ce joli carreau brut et unique pour lui donner une nouvelle vie plus contemporaine » Zineb BENNANI.

Chaque pièce mesure environ 11cm par 11cm. Ce carreau de Zellij est d’abord créé à Fès, puis sculpté dans un petit atelier situé non loin de la ville de Tanger, au nord du Maroc.

« Nous proposons des Zelarts représentants des villes telles que Tanger, Marrakech ou encore des symboles évoquant la culture »

Quant à l’esprit de chaque pièce, il est défini selon les tendances actuelles. Un doux mélange reliant textes, en arabe ou en Français, dessins et formes.

💠 Suivez Zineb et découvrez ses Zelarts sur Instagram 💠

Crédit photo : Sarah Charpentier

Laisser un commentaire