Une fête du Sacrifice des plus légères

Aïd al-Adha (L’Aïd El Kbir) est la fête la plus importante dans la tradition musulmane. Celle-ci marque la commémoration de la soumission du Prophète Abraham face à l‘ordre divin de sacrifier son fils Ismaël. L’Archange Gabriel joua le rôle d’intermédiaire entre Dieu et Abraham en amenant à ce dernier un mouton afin de le sacrifier…