FIM 2017 : Du Nomadisme Sans Frontières

Bien plus qu’un simple festival, Le FIM (Festival International des Musiques du monde à Merzouga) est un lieu d’échange artistique qui se déroule dans un cadre idyllique qu’est le désert marocain. Pour la cinquième édition consécutive, le directeur du festival NASSER NACIRI insiste sur l’intérêt de ce projet pour l’aide au développement de la région,…

Aïta, ce cri qui devint chant

Arrivé au Maroc au tout début de la dynastie Almohade vers le XIIe siècle, l’Aïta est un genre musical traditionnel signifiant l’Appel. Son caractère oral tient son origine des tribus arabes de cette même époque, les Banû Hilal,Riyah, Zagbah etc.). Retour à la source de cette poésie chantée. Le Caïd Aïssa et la légende de…

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde

Depuis vendredi dernier, la capitale spirituelle du Royaume Chérifien bat au rythmes des musiques sacrées du Monde. En effet, le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde est le rendez-vous incontournable des amateurs de musiques traditionnelles. Pour cette année, “Les Femmes Fondatrices” sont au cœur de cet événement inauguré comme à l’accoutumé par son…

Du Malhoune Judéo-Marocain par Zohra El Fassia

Né il y a plus de cinq siècles, le Melhoun est une poésie populaire écrite et chantée en arabe dialectale maghrébin. Inspirée de la culture arabo-andalouse, cette poésie chantée a d’abord fait son apparition dans le sud du Maroc pour s’installer progressivement à Marrakech, Fès et Meknès, des villes qui constituent aujourd’hui les pôles incontournables…

Adieu, Saïd

2016, triste année pour le Maroc La scène artistique marocaine a perdu bien des artistes en ce début d’année: La photographe Leila Alaoui qui, durant un séjour humanitaire à Ouagadougou, a périt suite à une attaque terroriste; Le Chevalier des Arts et des Lettres Tayeb Saddiki, fondateur du Festival Musical d’Essaouira et metteur en scène…

Le Melhoun célèbre la poésie marocaine

Né il y a plus de cinq siècles, le Melhoun est une poésie populaire écrite (Zajal) et chantée en arabe dialectale maghrébin. Inspiré de la culture arabo-andalouse, cette poésie chantée (Qassida) a d’abord fait son apparition dans le sud du Maroc, puis s’est installé progressivement à Marrakech, Fès, Meknès, Salé, Errachidia et Taroudant, des villes…

Festival Ashwaq, pour vivre mieux, vivons Ensemble

La ville de Milhaud à accueilli pour la 4eme année consécutive l’un des festivals les plus attendus de l’année. Ashwaq est en effet le rendez vous incontournable des amateurs d’arts et cultures arabo-andalouses. Les conférences de cette année traitaient d’une thématique d’actualité, celle du «vivre ensemble» entre différentes cultures et religions. Plusieurs exemples de traditions…

Le Festival d’Ile-de-France

La musique marocaine était à l’honneur au Festival d’Ile-de-France qui s’est tenu en septembre dernier. Les jardins de Villarceaux ont accueillit plus d’une cinquantaine d’artistes marocains d’univers variés. La scène musicale marocaine s’exporte de plus en plus à l’étranger grâce à la fusion des genres. Au programme de cette édition: Du traditionnel avec les rythmes…

Ashwaq met à l’honneur la culture arabo-andalouse

La ville de Milhaud accueillera les 23 et 24 octobre prochain la 4ème édition du festival Ashwaq d’art arabo-andalous et cultures méditerranéennes. Suite à l’important succès rencontré depuis 2012, les organisateurs de ce festival (associations humanitaires, spirituelles et sportives tel que ANDALOUS’ART, RIVEMED, HUMANIMES, VSMF, JITS FIGHT ACADEMY, ENTR’AIDE, SMF…) ont décidé de mettre la…

Hamid El Kasri, un Gnaoua star national

Doté d’une voix puissante et d’une sensibilité artistique sans fin, Hamid El Kasri s’est établit en tant que véritable référence de la musique Gnaoua au Maroc. Retour sur le parcours d’une “Rock Star” nationale. Le rythme Gnaoua, il l’a dans le sang. En effet, descendant d’une ligné d’esclaves soudanais établis au Maroc, Hamid El Kasri…